Conseils pour thématistes.

Thématistes méfiez vous des oblitérations douteuses.

 

Les timbres CTO (cancelled to order). L'oblitération est imprimée en même temps que le timbre. (Certains pays d'Asie,  du golf persique, d'Afrique et d'Amérique du Sud)

Les timbres oblitérés par complaisance. Timbres qui n'ont pas voyagés. 1er jour, carte maximum, oblitérés ailleurs que sur une enveloppe ou enveloppe pas destinée à voyager)

 

Règlement  de la collection thématique :

1 - Les oblitérés sur ordres sont bien séparés des complaisances.

2 - Les deux qui étaient jusqu'à lors interdits, sont juste tolérés en tant que document "limites", donc soumis à la condition exceptionnel d'apporter un élément incontournable dans le traitement du sujet. ( Pas plus de quatre pour 48 ou 60 pages d'exposition)

Voici l'extrait, je cite :

Critère de sélection.

Le critère d’usage postal réel signifie que, dans le cadre des principes énumérés plus haut, on peut définir un système de référence ou la sélection des documents. Dans tous les cas, l’exposant doit choisir le meilleur. S’il est obligé d’utiliser un document de moindre intérêt philatélique parce qu’il a des difficultés à trouver mieux, il doit avoir pour objectif de le remplacer le plus rapidement possible.

Sur ces bases, la préférence et la plus grande importance doivent être données à :

Des émissions dont le sujet a une relation directe avec le pays émetteur par le côté politique, historique, culturel, économique et/ou d’autres points similaires, par opposition aux émissions spéculatives qui exploitent les modes de la philatélie thématique (ces documents douteux doivent être, en principe, totalement ignorés) sans respecter le code d’éthique de l’UPU,  des émissions Normales par opposition aux émissions non-dentelées (timbres et feuillets souvenirs), spécialement celles de ces Dernières années,  les timbres oblitérés normalement, par opposition à ceux oblitérés sur ordre,  le courrier ordinaire transporté normalement par opposition aux documents souvenir ainsi que tous les documents similaires édités pour les collectionneurs comme les enveloppes FDC (même celles émises par la poste), les cartes-maximum etc …  les documents avec oblitération thématique et réellement transportés, par opposition aux oblitérations de complaisance, souvent avec affranchissement insuffisant, ou même pire, avec des oblitérations en blanc (dans la mesure ou elles ne sont pas dues à un privilège de franchise postale),  les documents avec adresse normale, par opposition aux enveloppes ou cartes résultant d’une souscription,  un affranchissement correct par opposition à un sur-affranchissement dû à des raisons philatéliques (série entière),  des affranchissements mécaniques avec une valeur correcte, par opposition aux affranchissements de complaisance (000), sauf si cela est un spécimen, ou dû à des raisons postales.

Les déviations par rapport à ces critères ne peuvent être qu’exceptionnelles, quand il n’y a pas d’autres solutions. Dans tous les cas, ces déviations doivent être expliquées.

 

Claude Hazemann.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site